Marshall Rosenberg disait ‘Les mots sont des fenêtres ou sont des murs’ 

Il y a des mots, des expressions qu’on utilise tous les jours. Certains sont porteurs de beauté, d’élan vital, sont motivants, et d’autres au contraire, servent à nous mettre plus bas que terre. Ils agissent comme des barrières, des barrières à nos rêves, à nos envies. Ils agissent comme des limitations qui nous semblent infranchissables.

Si tu en as assez d’être ton propre bourreau, de t’auto-saboter, alors reste bien avec moi, car je vais te révéler les mots que tu auras tout bénéfice à bannir de ton vocabulaire!

 

La liste que je te propose aujourd’hui, est non exhaustive mais elle est représentative des mots les plus limitants de notre vie. Je parle dans le titre de sortilèges car les mots ont beaucoup de pouvoir. Ils véhiculent une énergie, une signification, une intention. Il y a les sorts que les autres nous jettent et il y a ceux qu’on se jette à soi-même.

 

Les sorts que les autres nous jettent:

Ils ne fonctionnent seulement que si ton énergie complète celle de celui qui jette le sort. Par exemple, s’il jette un sort de colère et d’accusation et que toi tu l’entends, tu le reçois avec une énergie de culpabilité alors le sort va fonctionner. Ses mots vont avoir un impact sur toi! À l’inverse, si tu reçois les mots avec une énergie d’amour, et d’acceptation de qui tu es, alors l’énergie de l’autre ne va même pas arriver jusqu’à toi, elle va rester à l’extérieur de toi car son sortilège elle n’aura aucun bien-fondé pour toi. 

Rappelle-toi bien que les sorts n’ont de pouvoir que celui qu’on leur donne.

Quand quelqu’un te dit ’t’es qu’un idiot’, il te jette un sort. Si tu as conscience que c’est un sort et que tu sais que ce qu’il dit n’a aucun bien fondé, car tu as une grande estime de toi-même, ce sort ’t’es qu’un idiot’ n’aura aucun effet sur toi. Par contre, si t’as pas confiance en toi, tu vas te dire ‘oui, c’est vrai que j’aurais pas du faire ça, il doit avoir raison, je suis qu’un idiot’. Alors, le sort va fonctionner et tu penseras vraiment que t’es un idiot. 

En ce qui concerne les sorts qu’on se jette à soi-même, et il est question de ça aujourd’hui, ils suivent un peu le même principe. Ils ont un grand pouvoir car on y croit. On a accepté, intégré les sortilèges entendus, perçus comme étant des vérités et on se les répète à la moindre occasion!

Parmi tous les sortilèges qu’on se lance, les plus limitants sont d’après moi que je vais te citer. 

 

1.Sortilège de culpabilité – j’aurais du faire ci j’aurais du dire ça… 

Les regrets font vivre dans le passé. Pour avancer et être heureux, vis dans le présent. Apprends les leçons de tes expériences, comme on l’a vu et conclue un pacte avec toi même sur la façon dont tu décides de réagir maintenant à un certain type de situations. Ex: ok, j’ai réagi comme ça. Maintenant, je décide de réagir autrement..Se blâmer, se culpabiliser mène à la diminution de l’estime de soi. Plus tu te dis que tu n’as pas fait le bon choix, que ce soit en action ou en parole, moins tu as confiance en ton jugement, en ton intuition. Et ça, c’est pas bon du tout car tu as besoin de te faire confiance à chaque instant. Ton intuition est ton radar, ta boussole. Si tu as pris une décision que tu n’as pas aimé, tire les leçons, accepte l’expérience que tu en as fait, et avance.

 

2.Sortilège d’obligation – Je dois, devrais…

Tu remarqueras que quand quelqu’un dit ‘je dois..je devrais…’ c’est en général parce qu’il ne veut pas faire telle ou telle chose, ou qu’il a l’impression de ne pas avoir décidé de le faire. 

C’est le signe d’une obligation qu’on s’impose sans véritable motivation. C’est le reflet d’un conflit interne. “Je ne veux pas mais je vais le faire”. 

Ce qu’on ne réalise pas toujours c’est qu’on est libre à chaque instant. Si tu t’imposes de faire des choses, c’est que tu as décidé que tu ne voulais pas ne pas les faire pour diverses raisons. Tu as fait un choix, même si tu as l’impression que tu n’avais pas le choix. 

Si tu décides de faire ce que tu dis ‘devoir’ faire, mets-toi d’accord avec toi-même sur l’intérêt de faire cette chose. ‘Je dois aller aller chercher mon enfant à l’école’ , sous-entendu, j’aimerais bien utiliser mon temps à faire quelque chose qui me fait plaisir mais j’ai décidé d’être la mère qui va chercher son enfant à l’école, donc JE DOIS. T’as pas à aller le chercher. Tu pourrais attendre qu’il se fasse raccompagner par des amis ou par la police…:-) ou qu’il finisse par passer sa nuit dans la rue, seul…mais non! Comme tu ne veux pas ça, tu fais le choix d’aller le chercher. ‘Je dois aller chercher mon enfant’, peut donc se transformer en ‘Je vais chercher mon enfant…’ tout simplement. Et là, tu récupères un peu de ton énergie vitale que tu avais perdue dans le ‘JE DOIS’.

Par contre si tu réalises qu’en fait tu ne veux vraiment pas, parce que ce n’est pas en accord avec tes valeurs ou que ça a une influence sur ton intégrité, alors peut-être que c’est le moment de dire NON, et de faire ce que tu veux vraiment faire, sans t’imposer les décisions des autres.

 “Pour faire ce qu’on veut, il faut le vouloir” Eugène Marbeau.

 

3.Sortilège de dénigrement – Je sais que c’est bête mais…- 

Rien de ce que tu dis n’est bête. Dire que quelqu’un est bête, c’est un jugement basé sur une échelle de valeurs. On est bête par rapport à quelqu’un ou par rapport à ses attentes. 

Ca peut vouloir dire aussi qu’on accorde peu d’intérêt à son ressenti. Là aussi c’est la preuve d’un manque d’estime de soi. 

Qui t’a dit que ce que tu ressens et pense est moins important que ce que ressent ton voisin? Ou ta soeur ou le pape? Si tu veux exprimer un sentiment ou une idée fais-le, et surtout fais-le sans la juger avant. 

Fais-le sans présumer du jugement de l’autre. Si tu commences ta phrase par ‘je sais que c’est bête mais…’ tu te discrédites complètement! Comment veux-tu qu’on te prenne au sérieux après ça?

 

4.Sortilège de soumission – Je suis désolée –

Je suis désolée, ça veut tout et rien dire! Est-ce que t’arrives à expliquer ce mot? Il transporte une connotation, une énergie très basse, et coupe court à toute autre explication. Je suis désolée, je suis qu’une merde, j’aurais jamais du faire ça!

Désolée de quoi? Désolée d’exister, désolée d’avoir eu une réaction, désolée de vivre ma vie ?

Si tu fais ou dit quelque chose que tu regrettes, tu peux faire preuve d’empathie avec l’autre et ça sera plus puissant et explicite qu’un simple ‘désolée!’ Tu peux exprimer comment tu te sens réellement car ‘désolée ‘ n’est pas une émotion. ‘Je me sens triste de t’avoir bousculé. Tu as mal? Je vais t’aider à soigner cette blessure’. Si tu rentres dans quelqu’un ‘vous allez bien, j’espère que je ne vous ai pas fait mal’

Si t’es en retard ‘je te remercie de m’avoir attendu, merci de faire preuve de patience, de compréhension… En donnant une explication au lieu de juste dire ‘désolée’, ça a aussi un impact sur celui qui reçoit l’explication. Il aura moins de ressentiment ou de colère à ton égard. Tu verras, testes-le et dis-moi comment ça s’est passé. Ca va te faire autant de bien à toi qu’à l’autre.

 

5.Sortilège d’accusation – Je pense qu’il a un problème avec… – 

C’est la spécialité des gens qui se comportent en victimes! Comme ils ne veulent pas voir qu’ils sont responsables – pas coupables – responsables de ce qu’ils vivent, ils blâment les autres et passent leur temps à voir ce qui cloche chez l’autre. Ils auront même fait une analyse psychologique de l’autre. Ils deviennent experts en comportement. Quand il s’agit des autres mais pas d’eux…

Se bercer de cette illusion que l’autre est responsable de tout ce qui t’arrives est un des pires sortilèges. Il t’empêche d’y voir clair dans ta vie et d’avancer sur le chemin de ta propre légende. Cf L’alchimiste 

 

6.Sortilège de Limitation – C’est impossible, je n’y arriverai jamais… – 

Tu as déjà entendu dire que les pensées sont créatrices? Eh bien si tu penses que c’est impossible, alors ça le sera! À l’inverse, si tu penses que c’est possible alors tu vas trouver des solutions créatives. 

Pour paraphraser Mohamed Ali, “Impossible est juste grand mot lâché par les petits hommes qui trouvent plus facile de vivre dans le monde qui leur a été donné plutôt que d’explorer le pourvoir qu’ils ont de le changer. Impossible n’est pas un fait, c’est  une opinion…impossible est temporaire, IMPOSSIBLE IS NOTHING!”  – car il n’y a rien d’impossible!

 IMPOSSIBLE IS NOTHING!

 

7.Sortilège de résignation – C’est comme ça, c’est normal, c’est humain, tout le monde est comme ça …

Ce sortilège permet de nous cacher derrière des dictons tout prêt déjà mâchés et pré-mâchés qui semblent détenir la vérité car des millions de personnes les répètent et les transmettent de générations en générations. Ils n’en sont pas moins faux pour autant. On les sert comme des dogmes qu’on ne questionne même pas tant ils sont ancrés dans notre inconscient. Parfois ceux sont juste des dictons mal interprétés. 

“on ne fait pas toujours ce qu’on aime/veut dans la vie”, Je me souviens que mon père me disait souvent “il faut travailler dur dans la vie. Rien n’est facile. Si c’est facile c’est que ça n’a pas de valeur”. Tu t’imagines grandir avec ce type de croyance? Ca veut dire que tout ce que je prenais du plaisir à faire, que je faisais avec aisance eh bien je considérais inconsciemment que ça n’avait aucune valeur. Et tout ce que je n’aimais pas forcément faire et qui m’était difficile de réaliser, alors ceci avait de la valeur. 

Le but ici est de jouer à se surprendre à utiliser ces sortilèges. Je dis ‘jouer’ parce que je te demande de ne pas te prendre au sérieux quand tu le fais. Prends-le avec légèreté, avec humour. 

Ensuite, change tes mots, modifies ton discours et vois ce qu’il se passe! À force, tu verras la vie différemment et tu te percevras aussi différemment. Tu te sentiras bien mieux dans tes baskets! 

Tu vas voir, au début c’est super dur mais si tu décides d’être conscient de ce que tu dis, si tu  décides de soigner ta parole, alors l’exercice va payer! 

Si tu as du mal à te débarrasser de certains sortilèges, envoie-moi un email à Natacha@thatwavylife.com pour un exorcisme personnalisé!

Rappelle-toi, La vie est faite de vagues, alors surfe-les!

 

Subscribe To Our NewsletterJoin our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

Super! Tu t'es bien inscrit et tu vas pouvoir télécharger ton Planificateur!