Ça m’est tombé dessus sans crier gare! Un jour j’étais “une coach affirmée, confiante, qui guide les autres sur le chemin” et le lendemain j’étais cette petite fille en manque d’approbation pour ce qu’elle avait accompli”. Le grand écart a fait très mal! 

 

Je me suis surprise à ressentir des sentiments que je pensais derrière moi. J’étais à nouveau, comme j’ai pu l’être très souvent auparanvant, triste de ne pas être vue comme je suis, c’est-à-dire porteuse d’une grande valeur. Plus cette personne -mon bourreau- m’envoyait “des piques”, et plus je me ratatinais dans mes chaussures d’enfant. Je me sentais rapetisser au fur et à mesure de ses remarques acerbes. Même si je sais qu’elle ne m’a jamais acceptée, cette fois-là, j’ai été touchée. 

 

Alors que je me refermais sur moi-même et que je sentais les larmes de tristesse et frustration monter, je me faisais cette réflexion : “je suis sur le point de pleurer. Qu’est-ce qu’il m’arrive? Comment se fait-il que ses remarques me touchent autant? Est-ce que j’y trouve une certaine vérité? J’ai juste envie de crier haut et fort : JE NE SUIS CELLE QUE TU CROIS!!! J’ai envie qu’elle le voit. Je ne veux plus être vue comme une vaut rien!”

 

En fait, toute cette situation m’a ramenée à mon enfance, mon adolescence et même plus tard encore…toute cette période où je me présentais comme différente et pas à l’aise avec le fait de l’être. Étant enfant, ce que je faisais n’était jamais assez. La barre était toujours élevée plus haute sans reconnaissance entre temps. Adolescente, c’était la même chose. Plus tard, je restais en-dessous de la barre car j’étais perdue. Je l’ai été pendant plusieurs années jusqu’au jour où j’ai fui et je me suis trouvée, retrouvée. Je n’avais alors plus peur. La transformation n’a pas eu lieu du jour au lendemain mais j’étais enfin à l’aise avec qui j’étais, j’écoutais mes désirs et je vivais ma vie sans attente de reconnaissance de l’autre.

 

Toutes nos expériences de vie sont des enseignements, comme je l’explique dans la vidéo Comment tirer les leçons de ses expériences . Je vivais donc une expérience qui m’apprenais que je n’avais pas accepté totalement le fait d’avoir fait les choix que j’ai fait. J’apprenais que j’avais encore des zones de doute. Cette expérience m’a aussi appris qu’il était temps de guérir ces blessures du passé, car j’ai beaucoup souffert de ce manque de reconnaissance que j’attendais tant. 

 

Alors maintenant, je t’invite avec moi à regarder tout ce qu’on a accompli et l’être qu’on est devenu. Droit dans nos baskets! FIER, RECONNAISSANT, CONFIANT. C’est la seule façon de se tenir! 

 

 

 

‘Life is wavy, so ride it!’

 

Subscribe To Our NewsletterJoin our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

Super! Tu t'es bien inscrit et tu vas pouvoir télécharger ton Planificateur!